Dans mes fluctuations les plus extrêmes, je n'ai jamais été athé dans le sens de nier l'existence d'un Dieu...Je pense qu'en général (et de plus en plus à mesure que je veillis), mais pas toujours, qu'un agnostique serait la description la plus correcte de mon état d'esprit.